Un matelas, ça dure combien de temps ?

Accueil » Blog » Un matelas, ça dure combien de temps ?

Un matelas, c’est comme tout : avec le temps, il s’essouffle et voit ses qualités s’atténuer. À un moment ou un autre, il faut bien le changer. Soyez attentif à la durée de vie de votre matelas, et apprenez à repérer les signes indiquant qu’il est temps de le remplacer par une literie plus jeune !

Contrairement aux diamants, les matelas ne sont pas éternels. Après une vie de bons et loyaux services, vous leur devez une retraite bien méritée ! Sinon, vos belles nuits risquent de se transformer en enfers de douleurs, et vos doux sommeils en cauchemars insomniaques. Car une literie qui a passé l’âge perd en confort et en fermeté. Connaître la moyenne de durée de vie d’un matelas, c’est une chose ; mais vous devez aussi apprendre à repérer les signes qu’il est temps de le remplacer !

Durée de vie d’un matelas

En général, quelle est la durée de vie d’un matelas ?

Les spécialistes s’accordent à dire que la durée de vie d’un matelas est d’une petite dizaine d’années (grand maximum !). Soit environ 30 000 heures de dodo. 4 300 nuits à raison d’une moyenne de 7 heures de sommeil.

Mais ce n’est là qu’une moyenne, bien sûr. Il en va des matelas comme de tout autre produit : en fonction de nombreux critères, dont la qualité n’est pas le moindre, une literie peut vivre vieille… ou mourir jeune.

Tout dépend, donc, du type de matelas que vous avez choisi à la base. Parce que nous passons un tiers de notre temps de vie à dormir, nous exigeons de notre lit qu’il nous supporte pendant sept à huit heures par jour – c’est énorme ! Il est donc essentiel de comprendre que la durée de vie d’un matelas est proportionnelle à son aptitude à endurer nos corps pendant tout ce temps.

Comment savoir s’il est temps de changer de matelas ?

Quand votre télévision refuse de s’allumer, vous savez qu’elle est K.O. Quand votre téléphone appelle certains de vos contacts au hasard et lance des applications sans votre consentement, vous sentez bien qu’il vieillit. Quand votre voiture atteint 200 000 kilomètres au compteur et que chaque trajet ressemble à la course de la tortue dans la fable, vous comprenez qu’il est temps de la changer.

Mais pour votre literie, quels sont les signes qui ne trompent pas ?

La durée de vie d’un matelas n’étant qu’indicative, vous devez être attentif aux indices suivants :

  • La fermeté commence à pécher : en vous asseyant sur votre matelas, vous vous enfoncez d’une dizaine de centimètres.
  • Le matelas perd de sa résilience : vous constatez qu’il conserve l’empreinte de votre corps.
  • Le matelas semble rétrécir : vos pieds ont tendance à dépasser de plus en plus.
  • Chaque soir, au moment de vous coucher, c’est un concert de grincements.
  • Pendant la nuit, les simples mouvements de votre conjoint vous réveillent.
  • Au matin, vous avez l’impression de vous être fait rouler dessus par un camion-citerne (et même à plusieurs reprises) : les courbatures matinales sont un signe distinctif.
  • Le matelas d’autrui vous semble plus accueillant : vous dormez mieux ailleurs. La qualité de votre sommeil est votre meilleure conseillère !

Ces signes sont comme les symptômes d’une maladie. Si vous en constatez un ou deux, ce n’est pas bien méchant. Mais si vous les subissez tous, c’est que la durée de vie de votre matelas est parvenue à son terme.

Comment faire en sorte que votre literie dure plus longtemps ?

Il y a plusieurs façons de garantir une meilleure durée de vie à votre matelas. La première chose à faire, bien entendu, c’est de bien choisir votre literie. Un matelas adapté à votre morphologie et qualitatif aura une plus grande espérance de vie qu’un produit sélectionné au hasard en entrée de gamme. Un matelas de qualité médiocre peut commencer à perdre ses vertus au bout d’une petite année seulement…

La seconde chose à faire, c’est de l’entretenir avec soin. L’humidité et la chaleur de la chambre, la transpiration corporelle et l’absence de nettoyage régulier peuvent avoir pour conséquence un vieillissement précoce de votre literie. Une bonne hygiène de matelas est indispensable si vous souhaitez pouvoir le conserver aussi longtemps que possible – notamment en suivant nos conseils.

La durée de vie de votre matelas est forcément limitée, comme pour toute chose. Mais en le choisissant bien et en l’entretenant tout au long de son existence, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour le conserver en bon état jusqu’à son extrême vieillesse. C’est le moins que vous puissiez faire, en échange d’excellentes nuits de sommeil !

 

 

Une réponse dans “Un matelas, ça dure combien de temps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.