Pourquoi est-ce important de bien dormir ?

Accueil » Pourquoi est-ce important de bien dormir ?

sommeil de qualité

Bien dormir est essentiel pour l’organisme. Une bonne nuit, ce sont des batteries rechargées à bloc, un cerveau reposé, une meilleure forme physique, une humeur au top, une mémoire plus efficace, et même un teint plus frais. Pourtant, un tiers des Français affirme passer de mauvaises nuits. Selon l’Inserm, on dort en moyenne 1h30 de moins qu’il y a cinquante ans, et près de la moitié des 25-45 ans estime que son temps de sommeil ne répond pas à ses besoins. On profite de la Journée mondiale de la Santé (fixée chaque année le 7 avril) pour reparler de l’importance d’un sommeil de qualité, et de ses conséquences positives sur la santé et le bien-être.

Un sommeil de qualité, ce sont de multiples bienfaits pour la santé…

Un sommeil de qualité est indispensable. C’est ce qui permet à l’organisme de recharger ses batteries. Pendant la nuit, le corps…

  • renforce ses défenses immunitaires (pour être plus fort en cas d’infection),
  • fabrique des hormones (notamment pour favoriser la croissance des enfants, raison pour laquelle ils doivent dormir beaucoup),
  • régénère la peau (les cellules de l’épiderme se renouvellent jusqu’à trois fois plus vite qu’en journée),
  • élimine les toxines accumulées,
  • régule ses fonctions psychologiques (on gère mieux ses émotions et on se réveille de meilleure humeur),
  • consolide la mémoire (le cerveau « stocke » les souvenirs de la journée),
  • évacue la tension nerveuse (pendant la phase du sommeil paradoxal).

Bref, il s’en passe des choses pendant qu’on dort !

Et aussi…

Un sommeil de qualité est également important pour l’apprentissage. Tandis que vous dormez, le cerveau, lui, s’active. Il ressasse, indexe, archive. Ce n’est pas un mythe : si vous lisez quelque chose avant de dormir, par exemple une leçon ou un rapport, les régions cérébrales relatives à l’apprentissage s’activent pendant des phases clés du sommeil et aident le cerveau à « digérer » les informations. Voilà pourquoi on dit qu’il est crucial de bien dormir avant un examen ou un événement important.

C’est aussi un moyen de diminuer les risques d’obésité. À cause du manque de sommeil, l’organisme régule moins bien la sensation de faim, ce qui explique qu’on se retrouve souvent devant la porte du frigo en cas d’insomnie ! Et parce qu’on se sent faible en journée, on a tendance à manger pour compenser le manque d’énergie, en cherchant en priorité des aliments qui boostent comme le sucre. (Plus de détails sur Doctissimo.)

Enfin, un sommeil de qualité joue un rôle positif sur le déroulement de la journée. La gestion du quotidien est facilitée lorsqu’on a bénéficié d’une nuit reposante, surtout lorsqu’il faut travailler, étudier, ou s’occuper des enfants (le job le plus exigeant !). Bien dormir favorise la créativité et la productivité, augmente la concentration, et optimise les phases d’apprentissage.

Les conséquences des nuits compliquées

En moyenne, un adulte a besoin de huit heures de repos par nuit. Sauf à posséder un super-pouvoir, si votre dose quotidienne de dodo est inférieure à six heures, soit parce que votre rythme n’est pas adapté, soit parce que vous passez trop de temps éveillé pendant la nuit, c’est que vous êtes en manque de sommeil. Avec des conséquences concrètes sur votre santé physique et psychologique.

Les effets directs d’une mauvaise nuit sont facilement reconnaissables : somnolence, bâillements intempestifs, vigilance réduite, troubles de l’humeur… Mais les répercussions à long terme sont d’autant plus graves qu’elles restent longtemps invisibles. En l’absence prolongée d’un sommeil de qualité, vous risquez de…

  • perdre en capacité de concentration et de mémorisation,
  • éprouver des difficultés à retenir des informations et à réaliser des tâches habituellement simples,
  • développer des troubles anxieux pouvant aller jusqu’à la dépression,
  • créer un état continu de somnolence extrêmement dangereux (en raison d’un risque accru d’accident, par exemple si vous prenez le volant),
  • développer des pathologies graves (problèmes cardiovasculaires, obésité, diabète, cancer).

Une liste pas très joyeuse qui témoigne de l’importance d’un sommeil de qualité.

Comment savoir si l’on dort bien ?

D’accord, un sommeil de qualité, c’est bon pour la santé et le bien-être, ça aide à travailler ou étudier mieux, et c’est encore plus efficace pour éloigner le médecin que de manger une pomme par jour. Mais comment être sûr que l’on dort bien ? On peut avoir l’impression de passer des nuits correctes et avoir tout de même l’impression, au réveil, de n’avoir pas dormi depuis un siècle.

Une étude de la Fondation nationale du sommeil pointe du doigt les indicateurs d’une bonne nuit. On peut affirmer qu’on a bien dormi si…

  • on a consacré au moins 85 % du temps passé dans le lit à dormir ;
  • on s’est endormi en moins de 30 minutes ;
  • on s’est réveillé au maximum une fois pendant la nuit ;
  • en cas de réveil nocturne, le temps passé éveillé est inférieur à 20 minutes.

Si vous pouvez cocher toutes ces cases, c’est que vous bénéficiez certainement d’un sommeil de qualité. Néanmoins, il est toujours possible d’améliorer ses nuits et de les rendre encore plus reposantes.

Comment améliorer la qualité de son sommeil ?

Pour améliorer votre sommeil, ou veiller à conserver un sommeil de qualité aussi longtemps que possible, vous pouvez appliquer quelques astuces simples :

  • Adaptez votre rythme de sommeil en fonction de vos besoins, en respectant une heure de coucher et une heure de lever – y compris le week-end. Comme toute autre activité quotidienne, le sommeil se programme !
  • Mettez en place un rituel relaxant avant d’aller au lit, avec séance de lecture et verre de lait chaud ou tisane (mais sans écran !).
  • Optez pour un matelas et un oreiller qui vous correspond. Car un sommeil de qualité passe aussi par une literie adéquate. Le matelas contribue au maintien du corps, atténue l’anxiété, et favorise un endormissement plus rapide ainsi qu’un sommeil plus profond. Le sommier joue un rôle tout aussi important, puisqu’il porte l’essentiel du poids de la literie. Et n’oubliez pas qu’il faut en changer régulièrement – tous les dix ans en moyenne, plus tôt si votre literie montre des signes de fatigue. Pourquoi ne pas jeter un œil à nos offres de matelas ?

Vous trouverez plus de conseils pour un sommeil de qualité sur cette page. Commencez dès ce soir à appliquer nos astuces, et racontez-nous vos (belles) nuits !

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.